"Nous étions précisément convaincus qu’étant donné le poids de la vie, tout homme finissait par souffrir d’obésité morbide."

À propos

Benjamin et Isidore Juveneton font des choses.